fbpx

Instrument de musique Amérindien

6 résultats affichés

Quels sont les instruments amérindiens des tribus Sioux et Navajos ?

L’Amérique du Nord est le berceau de nombreuses cultures autochtones. Parmi elles, les tribus Sioux et Navajos sont connues pour leurs instruments de musique traditionnels. Les flûtes et les tambours sont les plus courants, mais ils fabriquent également des instruments à percussion et à cordes. Les Sioux et les Navajos ont chacun leur propre style musical, mais ils partagent une passion pour la musique et la danse.

Découvrez l’histoire de ces accessoires amérindiens sur cette page !

Nos meilleures ventes

Les peuples Sioux et Navajos

Les Amérindiens habitaient déjà le continent américain bien avant l’arrivée des Européens. Ils étaient divisés en plusieurs tribus, chacune avec sa propre culture et ses propres coutumes. Les tribus Sioux et Navajos étaient parmi les plus connues. Ces peuples amérindiens vivent dans les Plaines du Nord-Ouest des États-Unis. Ils partagent une culture similaire et ont des instruments de musique traditionnels qui reflètent leur mode de vie nomade.

Les Sioux sont une tribu indienne originaire du centre des États-Unis. Ils se sont établis dans les grandes plaines du nord du pays et se sont fait connaître pour leurs habiletés de cavaliers et de chasseurs. Les Sioux ont également été connus pour leurs conflits avec les colons européens et les autres tribus indiennes. 

Les Navajos sont une tribu indienne originaire du sud-ouest des États-Unis. Ils se sont établis dans les régions montagneuses du nord du Nouveau-Mexique et de l’Arizona et se sont fait connaître pour leurs habiletés de tisserands et de cultivateurs. Les Navajos ont également été connus pour leurs conflits avec les colons européens et les autres tribus indiennes.

Pourquoi ces peuples utilisent-ils des instruments de musique ?

Les Sioux et les Navajos utilisent ces instruments dans leurs cérémonies pour diffuser de l’énergie et de la chaleur. Ces instruments sont également utilisés pour créer un lien entre les différents mondes et pour communiquer avec les esprits. Les Sioux utilisent ces instruments pour se connecter avec la nature et les Navajos les utilisent pour se connecter avec les étoiles.

Surtout, les Sioux et les Navajos utilisent ces instruments pour produire une variété de sons et de rythmes. Les instruments peuvent être utilisés pour accompagner une danse et des chants, ou pour être joués seuls. Les Sioux et les Navajos croient que les instruments ont le pouvoir de guérir, de communiquer avec les esprits et de purifier l’âme. Les instruments sont également utilisés pour célébrer les événements importants de la vie, comme les naissances, les mariages et les funérailles.

Nos meilleures ventes

Les instruments de musique utilisés par les Amérindiens

Les Sioux et les Navajos utilisent une variété d’instruments amérindiens, y compris des flûtes, des tambours, des grelots et des bongos. Les Sioux utilisent également des instruments, tels que les flûtes et les tambours, tandis que les Navajos se concentrent davantage sur des luths et des guitares. Les deux groupes utilisent ces instruments amérindiens pour célébrer les occasions spéciales, pour raconter des histoires et partager des mythes.

Les Sioux étaient un peuple guerrier et étaient souvent en conflit avec les tribus voisines. Les Sioux sont connus pour leurs tambours en peau de bison, qui sont utilisés pour accompagner les danses et les chants. Les tambours sont fabriqués à partir de peaux de bison tannées, tendues sur un cadre en bois. Les Sioux utilisent également des flûtes en bois et en os, et des cornemuses en peau de bison.

Les Navajos étaient un peuple paisible qui vivait principalement de l’agriculture. Les Navajos ont une riche tradition de musique vocale, et ils fabriquent des flûtes en bois et en os. Ils utilisent également des tambours en peau de bison, mais ils sont plus petits que ceux des Sioux.  Les Navajos jouaient surtout du violon traditionnel et de la guitare. Les Navajos ont également une tradition de tapisserie, et ils fabriquent des tapis à partir de laine de mouton teinte.

Nos meilleures ventes

La flûte traditionnelle amérindienne

La flûte Navajo est faite d’un roseau que l’on pince des deux mains. Le joueur utilise également son souffle au niveau de l’embouchure de la flûte tout en tenant l’anche entre ses dents pour produire un son. Traditionnellement, la flûte est entièrement fabriquée en bambou et peut être de tailles très diverses.

Une variante de la flûte Navajo est la flûte de pan, également appelée syrinx. Construite à partir de plusieurs tubes de bambou de différentes longueurs, la flûte de pan est jouée en soufflant sur les extrémités ouvertes des tubes. Chaque tube produit une note différente, et le musicien tient les tubes devant sa bouche avec ses mains afin de jouer chaque note. La flûte de pan est utilisée dans le monde entier encore aujourd’hui.

Les instruments à cordes Navajo

Les instruments à cordes utilisés par les Amérindiens aujourd’hui ont été créés pendant la période de colonisation espagnole, car ils ressemblaient aux instruments à cordes européens de l’époque. C’est pourquoi nous les appelons aujourd’hui instruments à cordes « espagnols » au lieu de « navajos ». Ces instruments à cordes sont les suivants : Guitarra de paja (guitare de papago), Guitarra roja (guitare rouge), Violon de paja (violon de papago), et Guitarrón mexicano (guitare mexicaine).

Alors que les instruments à cordes européens ont tendance à utiliser du crin de cheval, les instruments amérindiens utilisent du tendon, qui provient du dos ou de la patte d’un animal comme un cerf ou un bison. La tribu amérindienne des Apaches a nommé son instrument à cordes d’après le mot désignant le serpent : Gourd Rattle Snake. Cet instrument ressemble à un hochet par son apparence et son son. Il est généralement fabriqué à partir d’une calebasse avec des cailloux ou des graines à l’intérieur pour les effets sonores.